RIP Solve

For our French members!
Post Reply
User avatar
Lynwae
Tamificent (Guru)
Tamificent (Guru)
Posts: 1306
Joined: Mon Oct 31, 2011 11:37 am
Location: France
Contact:

RIP Solve

Post by Lynwae » Thu Jun 06, 2013 7:27 pm

Bonjour,

Je vous présente ci dessous une traduction du message que Line a posté dans "the rainbow bridge" suite à l'euthanasie de Solve qui a eu lieu il y a trois semaines.
http://www.tamaskan-forum.com/viewtopic.php?f=77&t=4186
Pour ceux qui n'auraient pas suivi, on lui a diagnostiqué une dysplasie des hanches sévère il y a quelques mois. La douleur a fini par faire son apparition et a vite rendu la vie de la chienne ingérable... Et pour elle, et pour ses maîtres.
Et non, ça ne peut pas s'améliorer.
Les parents de Solve étaient Heidi et Rann.

Ne soyez pas trop sévère avec Line, qui a eu le courage de partager son témoignage, et ne prêtez pas trop d'importance au vocabulaire choisi... L'anglais n'est ni sa langue maternelle, ni la mienne.

Ce fait seulement partie des drames qui peuvent arriver, avec toutes les races de chien, et qu'il est bon de prendre en considération avant de se lancer dans l'aventure.
Je suis désolée de vous annoncer cela, ça m’a pris quelques semaines pour seulement arriver à écrire ce mail pour annoncer que nous avons du faire euthanasier Solve (Blustag Bridge of Sights).
Ce fut une dure décision à prendre et tout ceux qui me connaissent personnellement le comprendront.

Comme certains d’entre vous ont pu l’apprendre, Solve avait passé une radio des hanches qui avait eu un « score » très mauvais, très loin de la moyenne de la race et indiquait une sévère dysplasie de la hanche.
Durant les deux premières années de sa vie, il n’y a eu aucun signe de douleur et je ne pouvais pas croire que ses hanches soient si mauvaises. Mais ensuite la douleur a commencé à apparaître et ça ne l’a pas seulement affectée physiquement, mais également mentalement.

Cela signifie, qu’en rajoutant notre déménagement en janvier, Solve a été de plus en plus stressée, de plus en plus craintive et le tout en ayant de plus en plus mal. S’il s’était seulement agit de la douleur, cela aurait été plus facile de vivre avec, puisque contrôler la douleur n’est pas si difficile, mais elle ne pouvait jamais vraiment se reposer ou seulement se détendre à moins que tout soit parfaitement ok autour d’elle. Ce qui signifie que je devais être à la maison 24h/24, 7 jours/7, que ma partenaire soit là également et que rien ne se passe dans la maison.

Cela m’a conduit à me couper de mes amis et, à l’arrivée, à me sentir extrêmement seule puisque pendant des jours je ne pouvais voir que ma partenaire et que celle-ci suivant des études elle ne pouvait pas être à la maison tout le temps.

Les fois où nous avons dû toutes les deux laisser Solve (ce qui n’est arrivé que peu de fois durant les 3 ou 4 derniers mois) elle aurait (et c’est une chose qu’elle n’avait jamais fait avant) passé son temps à hurler, errer (sans repos dans la maison) et aboyer jusqu’à ce que l’on rentre. Et même là, elle ne pouvait pas totalement se défaire de son stress. Cela l’a conduit à ne pas reprendre son poids (perdu lors du déménagement) ou en tout cas, à ne pas le garder. Et durant les derniers mois elle a perdu quelques kilos qui l’ont rendue vraiment maigre.

Nous avons parlé de toutes ces choses avec le vétérinaire, nous avons essayé différents traitements allopathiques ainsi que des traitements alternatifs (comme le diffuser DAP), mais cela n’a jamais été efficace.

Et puis la pire des choses est arrivée. Alors qu’elle se promenait avec mes parents à qui nous rendions visite et qu’elle adore, Solve a été attaquée par un chien sans laisse, un petit mix de terrier. Au final Solve a fini par mordre le chien en se défendant, et elle l’a blessé.
Les choses sont ce qu’elles sont (un chien normal se défendant d’une attaque), étant donné que nous n’avons pas initié l’agression nous espérions que rien ne changerait pour Solve. Mais alors que, jusqu’à présent, elle avait été ok avec les autres chiens, elle a commencé à avoir peur des petits chiens, même ceux qu’elle connaissait déjà… Et autant mes parents que ma partenaire ont commencé à se sentir anxieux en la promenant à l’idée de croiser un autre chien et qu’elle serait peut-être si effrayée qu’elle pourrait l’attaquer ?

Pour finir, un jour, alors que j’étais entrain de promener notre autre chien, et que ma partenaire était dans la maison, Solve a détruite une porte en passant à travers dans le but d’atteindre une seconde porte pour essayer de me suivre. (Nous ne promenons pas toujours les deux chiens ensemble parce que nous voulons qu’ils puissent « fonctionner » de façon indépendante). Et alors que ma partenaire essayait de tirer Solve en dehors de la seconde porte, Solve l’a sérieusement menacée (je pense qu’on peut traduire snap par « claquer la mâchoire) sans la toucher heureusement.

Et je ne peux pas suffisamment dire et redire que si Solve n’a jamais été très sociable, elle n’a JAMAIS été agressive en aucune façon avec des étrangers. A la place elle leur laissait de l’espace. Et quand ma partenaire est entrée dans ma vie, Solve l’a tout de suite aimée au point où je me suis parfois demandée si elle ne n’aimait pas plus passer du temps avec ma partenaire qu’avec moi.

Cela en plus du reste a créé beaucoup de souffrance et de problèmes dans nos vies, et plus encore dans celle de Solve.

Prendre la décision de la faire euthanasier n’a jamais été une décision facile à prendre et cela a pris beaucoup de temps, durant lequel nous avons pensé à toutes les décisions possibles.
Aurait-elle été mieux dans une autre famille ? Il y avait il quoique ce soit d’autre que nous aurions pu faire pour l’aider alors que l’éducation et les médicaments n’aidaient pas ?
Est-ce que je l’avais « ratée » et que tout cela était de ma faute ? Que se passerait-il si ce n’était pas ma partenaire ou moi qu’elle menaçait à nouveau (si jamais cela arrivait) mais un enfant ?
Pourrait-elle être un jour la Solve que j’avais espéré quand je l’ai adopté ?

Toutes ces questions, et de nombreuses autres ont été examinées.

Nous avons beaucoup pleuré, à la fois chez moi et chez mes parents qui l’aiment beaucoup.

Mais finalement, le 17 mai 2013, nous avons fait euthanasier Solve chez le vétérinaire qu’elle aimait bien (pour lequel nous avons fait plus de 200 km, parce que nous souhaitions que son dernier voyage soit aussi paisible et agréable que possible….)

RIP Solve (1er novembre 2010 – 17 mai 2013)

User avatar
Tiantai
Tamificent (Guru)
Tamificent (Guru)
Posts: 2554
Joined: Fri Nov 18, 2011 10:16 pm
Location: Canada (North York, Ontario)

Re: RIP Solve

Post by Tiantai » Wed Jun 12, 2013 9:24 pm

:cry:
Image

Post Reply